Association

Faits & Gestes a 30 ans !  30 ans d’aventures créatives et de succès territoriaux.  Comme elle le fait depuis sa création, Faits & Gestes maintient sa dynamique locale en proposant de nombreuses actions territoriales pour promouvoir la danse contemporaine en milieu rural.

Cependant, en 2020, une page se tourne.

Le départ en janvier 2020 de Sylvain Huc, directeur artistique de la Cie Divergences, pour créer sa nouvelle compagnie, la Cie Sylvain Huc, basée sur Toulouse, la reprise par la Communauté de Communes Cazals-Salviac de la gestion du Foyer et l’accueil des artistes en résidence à partir de septembre 2020, le départ de Richard Nadal pour coordonner la saison culturelle Cazals-Salviac, tout porte à croire que Faits & Gestes arrive à la fin de son histoire.

D’un autre part, les ressources financières de l’association ne sont plus en adéquation avec les charges. En effet, le mandat du Commissaire aux comptes est une charge très lourde, tant financièrement qu’administrativement qui continuerait jusqu’à la fin 2023  Une dissolution est la seule solution pour prendre fin au mandat.

Après réflexions menées entre les salariés et le Conseil d’Administration et en consultation avec les partenaires, le CA de Faits & Gestes a soumis au vote en Assemblée Générale Extraordinaire  une décision de dissoudre l’association; décision approuvée par l’Assemblée le 17 juillet 2020.

Faits & Gestes ferme ses portes le 31 août 2020.

Toutefois, l’histoire de Faits & Gestes pointe la richesse du projet associatif développé depuis des années : une compagnie professionnelle qui a évolué au niveau national et international, un groupe de danseurs amateurs qui s’implique régulièrement dans les activités artistiques du territoire et ailleurs, le Foyer, un Atelier de Fabrique Artistique (AFA) qui accueille les artistes en résidence, les projets d’Education Artistique et Culturelle, une saison culturelle riche et diverse… les initiatives des co-fondateurs, Dominique Guth et Richard Nadal, vont résonner dans le territoire pour encore des années. 

Violette Guillarme crée une nouvelle structure, l’association Cie TRIP -TIC afin de poursuivre ses projets artistiques à partir du septembre 2020 : ses propositions Dièse(#), Specta(c)teurs et une nouvelle création, Faim. Violette proposera les ateliers de création chorégraphique et Dominique proposera ses ateliers de découvert de la méthode Alexander, ce qui contribuera à conserver la dynamique de danse contemporaine dans le territoire.

Faits & Gestes remercie les tutelles pour leur soutien tout au long des années : la DRAC et la Région Occitanie, le Département du Lot, l’ADDA et surtout la Communauté de Communes Cazals-Salviac.  Elle remercie également ses adhérents et les associations du territoire. C’est grâce à votre participation au sein de nos activités que nous avons pu promouvoir la danse contemporaine en milieu rural.

.. ET Faits & Geste propose une soirée le samedi 29 août à 18h à l’Ostal, Rampoux pour clôturer la saison, fêter les 30 ans de l’association et présenter A Table !   Vous trouverez toutes les informations sous la rubrique ‘Spectacles.’

Notre Equipe

Membres du Conseil d’Administration
Boyals Nadine                                                                 
Briend Aurélie, Trésorière
Degen Maria-Dolores, Vice Présidente
Gaussinel Gérard
Marsicano Rosalia
Paddon Susan, Présidente
Roy Annie
Viers Amélie
Vilard Marylin

 Salariées
Guillarme Violette, artiste chorégraphique
Guth Dominique, artiste intervenante
Trelles Jacqueline, chargée d’administration

 Emission sur Radio Présence Figeac www.radiopresence.com

HISTORIQUE

1990

Naissance de l’association Faits et Gestes. Dominique Guth anime des cours de danse contemporaine à Cazals, pour enfants et adultes. Le spectacle de fin de saison Paranoïmia, co-écrit avec Richard Nadal, mêlant tous les élèves dans un univers de conte de science-fiction, crée l’événement.

 

1992

Naissance de la Cie Divergences, qui prend la forme d’un atelier de recherche chorégraphique pour adultes amateurs soucieux d’affiner leur pratique.

 

1994

Création de la première pièce de la Cie Divergences : Moments de Femme, chorégraphiée par Dominique Guth pour 5 de ses élèves et une chanteuse, Catherine Fontaine.

1994 est également l’année où l’association Faits et Gestes, à l’initiative de Richard Nadal, invite à Cazals les étudiants du Centre National de Danse Contemporaine d’Angers l’Esquisse, qui présentent Visages de femmes de Dominique Dupuy ainsi que des travaux de fin d’études. Ils inaugurent également le dispositif des « events », interventions chorégraphiques dans des lieux insolites, qui sera l’une des marques du festival.

 

1995

La Première « Encontre » Chorégraphique de Cazals accueille à nouveau les étudiants du CNDC l’Esquisse qui présentent – entre autres – une pièce de Joao Fiadeiro, et Jean-François Duroure, qui devient parrain du festival.

 

De 1995 à 2000

L’association développe une activité de stages en invitant des danseurs et chorégraphes en amont des « Encontres ». Ce festival devient le moment de clôture de la saison où les élèves amateurs confrontent leur travail à des productions professionnelles. Sont invités Pedro Pauwels, Agnès Dravet, Anna Rodriguez et Alvaro Morell, Christine Bastin, Chloé Ban et Frédéric Werlé, Laurent Cotillard, Fabrice Lambert et Juha-Pekka Marsalo, Laura Scozzi et Olivier Sferlazza, William Petit et Sandra Martinez, Claude Brumachon et Benjamin Lamarche, la Cie Maguy Marin…

 

2000

La Cie Maguy Marin présente May B devant 500 spectateurs au stade de Cazals.
L’association Faits et Gestes, qui a remporté l’ appel à projet lancé par le Conseil général du Lot à l’occasion de la « Célébration pour l’an 2000 » présente VivantS et Tohu-Bohu 2000, deux créations qui annoncent la professionnalisation de la Cie Divergences.

 

2001

Faits et Gestes tisse des partenariats avec le Théâtre de Cahors et l’ADDA du Lot. Elle co-organise une saison culturelle départementale en danse contemporaine en invitant en résidence les compagnies Olga Mesa, Robinson (Claude Magne) et La Zouze (Christophe Haleb).

 

2002

La 8ème et dernière « Encontre » chorégraphique accueille la Cie Hervé Koubi, la Cie Olga Mesa, et Ana Yerno. La Cie Divergences y présente sa première création professionnelle : 2+1=MD, chorégraphiée par Dominique Guth et Richard Nadal avec Violette Guillarme.

Depuis 1992, les cours de Dominique Guth se sont étendus de Cazals à Cahors, Gourdon et Fumel ; les chorégraphes sont sollicités pour des actions pédagogiques en milieu scolaire, animent des ateliers auprès du Foyer d’Accueil pour handicapés mentaux du Mas de la Tour. Ils créent cette même année La jeune fille et l’enfant, un projet inspiré de « l’été 80 » de Marguerite Duras, qui mêle danseurs professionnels, amateurs, et enfants pratiquant la « danse à l’école ». Pour mener à bien toutes ces opérations, l’association Faits et Gestes décide de mettre un terme à l’organisation du festival pour se consacrer au développement de sa compagnie Divergences.

 

De 2003 à 2009

Dominique Guth se consacre au développement des pratiques amateurs. Elle enseigne dans de nombreuses écoles et donne régulièrement des stages et ateliers pour tous les publics. Elle crée régulièrement pour ses élèves des pièces qui sont présentées au cours des eXcursions de Divergences, une manifestation mise en place par l’association qui investit chaque année l’un des villages de la Communauté de Communes Sud-Bouriane.
Sylvain Huc et Violette Guillarme deviennent interprètes pour Richard Nadal. Bonjour Monsieur en 2003, in2 U en 2004, Aquarium en 2005, Le Lac des Cygnes en 2006 (décliné en Cygne Blanc / Cygne Noir, adaptation pour le jeune public en 2007), et enfin dans Frisco, en 2009.
A partir de 2005, la Cie Divergences reçoit le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication (DRAC Midi-Pyrénées) dans le cadre de l’aide au projet.
En 2008, la Cie Divergences se voit dotée d’un lieu de travail, le Foyer à Marminiac, mis à disposition par la Communauté de Communes Sud-Bouriane.

 

2010

L’association Faits et Gestes célèbre ses 20 ans d’existence à Cazals, clôturant ainsi sa série de manifestations itinérantes. Sylvain Huc chorégraphie son Petit Chaperon Rouge au Foyer à Marminiac et acquiert le statut de chorégraphe au sein de la compagnie.

Violette Guillarme rejoint l’équipe et propose des ateliers en milieu scolaire. Plus tard, elle reprend les ateliers techniques (remplacent D. Guth) et les ateliers de recherche chorégraphique (remplacent S. Huc).

 

2012

La Compagnie célèbre ses 10 ans d’existence – en tant que compagnie professionnelle – à Gindou et reçoit le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication (DRAC Midi-Pyrénées) au titre de « l’aide aux compagnies ».
Dominique Guth crée Elle est là, Sylvain Huc crée RotkÄppchen, et Richard Nadal crée Transept en collaboration avec le peintre-sculpteur-performeur Olivier de Sagazan.

Faits & Gestes devient l’opérateur de la Communauté de Communes Cazals-Salviac pour mettre en oeuvre la résidence de territoire annuelle soutenue par la DRAC Midi-Pyrénées.

 

2014

La Compagnie Divergences est conventionnée par la Région Midi-Pyrénées ; le Ministère de la Culture et de la Communication (DRAC Midi-Pyrénées) renouvelle son soutien au titre de « l’aide aux compagnies ».
Sylvain Huc devient le Directeur Artistique de la compagnie et entame les créations de Kaputt, Boys don’t cry, et Watt about ?

L’association Faits et Gestes redéploie son activité d’accueil de compagnies extérieures grâce au Foyer et coordonne des saisons de préfiguration de la Saison Culturelle Cazals-Salviac.

 

2018

Sylvain Huc crée LEX et SUJETS tout en poursuivant la diffusion de Gameboy à l’international. La Cie Divergences / Sylvain Huc obtient le conventionnement de la DRAC Occitanie.

Parallèlement, l’association Faits & Gestes mutualise un poste avec la Communauté de communes et Richard Nadal devient coordonnateur de la saison culturelle communautaire, qui prend son essor avec l’ouverture de l’Arsénic à Gindou, salle de cinéma et de spectacles.

 

2019

Richard Nadal, administrateur et co-fondateur de l’association, quitte ses fonctions en août 2019. Il prend le poste à temps plein de Coordinateur de la saison culturelle de la Communauté de Communes Cazals-Salviac.

Sylvain Huc se projette dans une autre étape du développement de son projet. En décembre 2019, Huc crée sa propre structure, la Cie Sylvain Huc/ l’Oblique, à Toulouse. L’association lui souhaite une bonne continuation et pointe la richesse du projet associatif développé depuis des années.

 

2020

Faits et Gestes continue de promouvoir la danse contemporaine et les arts vivants en milieu rural en harmonie avec les différentes propositions locales.

Elle propose toujours des ateliers, des stages, intervient dans les projets culturels et artistiques dans les établissements scolaires, porte des projets de création amateur et professionnel avec Violette Guillarme et Dominique Guth.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *