Résidences au Foyer

Grâce aux moyens dédiés par la DRAC Occitanie au Foyer à Marminiac (Atelier de Fabrique Artistique) Faits & Gestes apporte un soutien aux compagnies professionnelles. Le Foyer est un lieu de création pour le spectacle vivant ; en

invitant des équipes artistiques en résidence dans ce studio équipé, en provoquant des rencontres avec les publics et notamment les danseurs amateurs, Faits & Gestes dynamise et nourrit le programme de la saison culturelle communautaire, aiguise et affine le regard des spectateurs à la création contemporaine, favorise la création et la diffusion de projets d’artistes départementaux et régionaux.

 

LES RESIDENCES D’ETE 2020

Cie APPACH (Cécile Grassin)   le 2 au 12 juin 2020
La nouvelle création de Cécile Grassin, GRACE, prévue pour diffusion au printemps 2021, propose d’étudier « une esthétique singulière de la surprise. » Élans émotionnels et mouvements involontaires, accidents, imprévus, sursauts, seront les motifs gestuels à partir desquels la chorégraphe et son équipe travailleront pour livrer quelques moments de « grâce » inattendus ou inespérés.

Cie Contremarches (Fabien Perret) le 16 au 19 juin 2020
Fabien travail sur une nouvelle création, SUR LES RIVES (titre provisoire).
Depuis le fonds de l’antiquité, à travers l’art de la Vanité, en passant par les danses macabres du Moyen-âge, la mort a toujours été un motif de création, la contrainte artistique suprême : à la fois de nos espaces, de notre temps et de nos champs d’action. Le point de départ de cette pièce est une marche d’Henry Purcell qu’il compose en 1695 pour le cortège funèbre de la reine Mary. Il imagine alors un groupe d’humains invités à marcher ensemble sur scène, faisant communauté, accompagnant par leur procession défunts et vivants.

Thyphus Bronx (Emmanuel Gil) le 5 au 11 août 2020
« Mon infinuit » (titre provisoire), un chantier de Typhus Bronx (clown qui pique)
Typhus se questionnera sur l’état du monde et notre quête de permanence. L’immortalitude vaut-elle mieux que l’éternulité? Est-ce qu’à force de mettre des points finals on les transforme en suspension? Faut-il perdre la mort pour trouver la vie? Il se demandera si la lumière s’éteint vraiment quand on referme la porte du frigo,  si les lucioles broient du noir en plein soleil, si les poissons pleurent des bulles d’air, si les papillons se souviennent de leur vie de chenille comme d’une poussée d’acné, , pourquoi noyer un chat nous fait plus de peine que d’écraser une fourmi, pourquoi le noir nous fait plus peur que le blanc et pourquoi la tumeur ne pourrait pas s’appeler tuvi. à la fin il comprendra peut-être que la nuit n’est rien d’autre que l’ombre de la terre projetée sur la voute céleste. Pour le reste, il n’y comprendra pas grand-chose…

 

SAISON 19/20
 

Plats de Résistance

Théâtre de l’Échappée Belle

Accueillie la saison passée à Gindou, l’équipe de Martine Costes finalisera son travail en résidence au Foyer du 16 au 20 septembre.

Cette « farce culinaire » de Catherine Zambon sera présentée dans le cadre de la Saison Culturelle Cazals-Salviac.

> Dimanche 10 novembre 2019 à 19h à la Salle des fêtes de Frayssinet-le-Gélat à l’invitation de Goujoun’Art ;

> Samedi 23 novembre 2019 à 19h à l’Ostal – Rampoux à l’invitation de Chercheurs d’Étoiles.

 

Texte : Catherine Zambon / Mise en scène : Enrico Clarelli / Interprétation : Gaspard Chauvelot, Martine Costes-Souyris, Hélène Dedryvère

 

Grâce

APPACH

La nouvelle création de Cécile Grassin, prévue pour 2020, propose d’étudier « une esthétique singulière de la surprise. » Élans émotionnels et mouvements involontaires, accidents, imprévus, sursauts, seront les motifs gestuels à partir desquels la chorégraphe et son équipe travailleront pour livrer quelques moments de « grâce » inattendus ou inespérés.

APPACH entamera cette création au Foyer du 20 au 27 octobre 2019.

Répétition publique (Entrée libre, sur réservation) > Samedi 26 octobre à 18h30 au Foyer 

 

 

 

Chorégraphie : Cécile Grassin / Interprétation : Blandine Pinon et Cécile Grassin / Composition sonore : Xavier Coriat / Scénographie : Sophie Cardin

 

Incassable

Cie l’Art-Go

Donner la parole aux « invisibles », toutes celles et ceux qui, par choix ou de manière forcée, sont exclus de la société, tel est le projet de Pascale Bessard dans cette création mêlant le théâtre, la musique et la vidéo. La Cie l’Art-Go sera accueillie du 8 au 23 février 2020

Répétition publique (Entrée libre, sur réservation) > Samedi 22 février à 18h30 au Foyer 

Texte et interprétation : Pascale Bessard / Vidéo, scénographie : Patrick Béhin / Mise en scène : Christophe Merle

 

Shine my blind way

Chorégraphie & Dramaturgie : Seifeddine Manaï / Scénographie, Direction technique & Lumières : Marc Perez / Musique : Morgan di Benedetto / Interprétation : Marion Castaillet, Seifeddine Manaï

Cie Brotha From Anotha Motha

Note – le spectacle du 3 avril 2020 est annulé. 

 

Les résidences de l’été:

cie APPACH , Cécile Grassin

cie Contremarches, Fabien Perret

 

 

 


 

« Les Petits Producteurs » (vins et produits régionaux à Cahors), « Aromatiques Tropicales » (épices et condiments du monde entier) et « le Pech de l’Abeille », brasserie artisanale aux Arques contribuent à la convivialité des temps de répétitions publiques. Merci à eux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *